L’islam: l’esprit de tolérance religieuse en six points


1 - L’humanité est une grande famille issue d’un Dieu unique signifiant que l’égalité et le respect doivent régner entre les êtres humains, en dehors de considérations de race, de couleurs, de religion ou de privilèges; au contraire, la variété et la diversité humaines sont partie intégrante de la bénédiction et de la miséricorde de Dieu.


2 - Universelle, embrassant tous les messages et les religions antérieures inspirées par Dieu, l’islam délivre un message unique et essentiel de la foi envoyé par ses prophètes et ses messagers (Noé, Abraham, Moïse et Jésus).

«La religion qu’Il a fondée pour vous est la même que celle qu’Il a prescrite à Noé -et que nous vous avons inspirée- et qui a été prescrite à Abraham, Moïse et Jésus: notamment, que vous restiez fermes dans la Religion et que vous ne vous y divisiez pas. »

T.C., Sourate 42, (La Consultation), Verset 13.


3 – Le Coran respire la tolérance religieuse: en ses lignes se trouvent les enseignements essentiels de la Torah de Moïse et de la Bible de Jésus.«Nous vous avons envoyé l’Ecriture de vérité, confirmant l’Ecriture qui l’a précédée et la mettant en sécurité.»

T.C., Sourate 5, (La Table), Verset 48.



4 - Les musulmans, les juifs et les chrétiens sont unis par un lien particulier, selon le Coran. Les juifs et les chrétiens sont appelés «Peuples du Livre» , sous entendant Peuples de la Torah et de la Bible. Les trois religions monothéistes appartiennent à la même famille «dont les fois sont fondées sur des écritures révélées par Dieu et qui participent à une tradition prophétique commune.

Dites; Nous croyons en Dieu, et à la révélation que le Seigneur a faite à Abraham, à Ismael, à Isaac, à Jacob, et aux Tribus, et à celle qu’Il a confiée à Moïse et à Jésus, et à tous les Prophètes; nous ne faisons pas de différence ente eux et nous nous inclinons devant Dieu dans l’allégeance et la soumission.» T.C., Sourate 2, (La Vache), Verset 136.


5 - La liberté de pensée et de religion est accordée sans aucune équivoque par l’islam. Tous les peuples jouissent de la liberté de religion et de culte. La religion musulmane accepte tous les lieux sacrés dédiés au culte (juifs, chrétiens ou musulmans) et demande à ses croyants de défendre la liberté de culte pour tous.


«Si Dieu n’avait pas empêché les peuples de se dresser les uns contre les autres, des monastères, des églises des synagogues et des mosquées, où le nom de Dieu est abondamment célébré, se fussent certainement effondrés.» T.C., Sourate 22, (Le Pèlerinage), Verset 40.


6 - L’islam demande et commande aux musulmans de mener un dialogue constructif avec les disciples des autres traditions religieuses dans un esprit de courtoisie, de sensibilité et de bonne volonté, jamais avec hostilité ou violence. Le Prophète Mohamed mettait en garde: «Celui qui fait du mal à un juif ou à un chrétien trouvera en moi son adversaire au Jour du Jugement.»


Un imam, un pasteur et un évêque signent un pacte pour renforcer le dialogue entre les différents cultes et de vivre ensembles.


 


L'islam et les bonnes relations avec autrui:


Dieu dit dans le Coran : « Adorez Dieu et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Dieu n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant » Il a dis aussi « Craignez Dieu, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Dieu et à Son Messager, si vous êtes croyants » 


L’enseignement enjoignant d’entretenir de bonnes relations avec autrui fait partie de l’islam au même titre que les cinq piliers, à savoir l’attestation de foi, les cinq prières, la zakât, le jeûne du mois de ramadan et le pèlerinage pour ceux qui en ont la capacité. En fait, aucun des cin  q principaux piliers de l’islam ne peut être accompli sans le respect de cet enseignement. Le musulman doit essayer d’être sur de bons termes avec tout le monde dans la mesure du possible. Le musulman doit faire de son mieux pour éviter les mauvais rapports avec autrui.


L’islam prêche l’entretien de bonnes relations envers Dieu, envers les parents, envers les époux, envers les proches, envers les voisins, envers les collègues, envers les employés et les employeurs, envers les voyageurs, envers les pauvres et les nécessiteux, envers les musulmans et les non musulmans, envers tout le monde, même les ennemis. Oui, même les ennemis, car l’islam enseigne de ne jamais cesser d’espérer. Ceux qui sont nos ennemis aujourd’hui sont susceptibles de devenir nos amis demain. Un musulman doit essayer de transformer ses ennemis ou les ennemis de l’islam en amis et non pas le contraire. Dieu dit dans le Coran : « Il se peut que Dieu établisse de l’amitié entre vous et ceux d’entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Dieu est Omnipotent et Dieu est Pardonneur et TrèsMiséricordieux » 


Parmi les mérites et les vertus de cet enseignement, on peut énumérer les points suivants :

L’entretien de bonnes relations augmente la piété. La personne pieuse n’est pas seulement une personne qui prie et jeûne, mais il ou elle se comporte avec gentillesse et garde de très bonnes relations avec autrui.L’entretien de bonnes relations promeut la confiance entre les gens, qui à leur tour deviennent confiants en eux-mêmes.L’entretien des bonnes relations se fonde sur la largesse, le pardon, l’oubli des erreurs des autres, sur la gentillesse, la courtoisie, sur une attitude joyeuse et souriante, sur la vérité, l’honnêteté et sur beaucoup d’autres qualités.L’entretien de bonnes relations assure la réussite et la prospérité à l’échelle individuelle et collective.Les bonnes relations instillent l’amour, l’attention et la joie au sein de la famille.Les bonnes relations apportent l’unité et la force entre les musulmans.Les bonnes relations éliminent la haine et la défiance de l’esprit des non-musulmans.Les bonnes relations dissipent nombre de difficultés, de peines, et de souffrances physiques et morales.Les bonnes relations attirent les bénédictions de Dieu dans cette vie.Les bonnes relations plaisent à Dieu et ont pour récompense le bonheur éternel et la béatitude dans l’au-delà.


Nous ne saurions trop insister sur l’importance d’entretenir de bonnes relations. Les bonnes relations sont essentielles et nous devrions sans cesse tâcher d’améliorer nos rapports avec autrui. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — avait toujours de bons rapports avec les gens. Il ne maltraitait personne. Même lorsque ses pires ennemis venaient à lui ou qu’il avait quelque emprise sur eux, il leur pardonnait et les traitait avec gentillesse. Aucun leader dans l’histoire n’a autant pardonné à ses ennemis que le Prophète Mohammad — paix et bénédictions sur lui —. Il avait une belle façon de gagner les cœurs de ses ennemis. Parfois, les gens venaient à lui, le détestant et haïssant l’islam, puis repartaient musulmans.


Il enjoignait toujours à ses disciples d’avoir des bonnes relations avec autrui. Il y a des centaines des hadiths sur ce thème. Il rappelait aux époux de se traiter mutuellement avec amour et gentillesse. Il rappelait aux enfants de soigner leurs relations avec leurs parents et aux parents de soigner leurs relations avec leurs enfants. Tous les membres de la famille doivent entretenir de bonnes relations les uns avec les autres. Ibn `Abbâs a rapporté que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit : « Le meilleur d’entre vous est le meilleur envers sa famille et je suis le meilleur d’entre vous envers ma famille » 


Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — enjoignait à ses disciples la bonté envers les voisins. Il parlait même d’honorer le voisin (« Ikrâm Al-Jâr »). Abû Hurayrah a rapporté que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit :« Quiconque croit en Dieu et au jour dernier, qu’il dise le bien ou qu’il garde le silence ; quiconque croit en Dieu et au jour du jugement dernier, qu’il honore son voisin ; et quiconque croit en Dieu et au jour dernier, qu’il honore son invité » 


Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — incitait les musulmans à être prévenants les uns envers les autres et à ne jamais se faire du tort. `Abd Allâh Ibn Umar a rapporté que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne lui nuit pas, ni le laisse pour compte. Quiconque subvient aux besoins d’un musulman, Dieu subviendra à ses besoins. Quiconque soulage un musulman en difficulté, Dieu le soulagera de ses difficultés le jour du jugement. Quiconque protège un musulman, Dieu le protégera le jour dujugement » 


Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — enjoignait à ses disciples d’être bons envers leurs employeurs et envers leurs employés. `Abd Allâh Ibn `Umar a rapporté que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit : « Donnez aux travailleurs leurs salaires avant que leur sueur ne sèche » (c’est-à-dire aussitôt que leur travail est terminé)


Le respect de soi et des autres commence d'abord dans la façon que l'on communique. Le sercret de la vraie communication, c'est de le faire avec sincérité. Que ce soit dans un cadre professionnel ou en famille, si nous ne sommes pas sincères dans nos paroles, qu'est-ce que cela montre ? Tout simplement que nous ne les respectons pas.

Comment considérez-vous les gens dans votre vie ? Chaque jour, nous croisons des centaines d'individus et nous ne les voyons pas. C'est normal, car notre vie moderne ne nous permet de nous concentrer que sur quelques personnes. Mais les personnes qui comptent dans notre vie, comment les considérons-nous ?

Être sincère... un choix gagnant. Parler à son interlocuteur et lui dire un contenu qui est vrai, c'est la façon la plus honnête de respecter l'autre ainsi que soi-même.


10 conseils pour gagner le respect des autres



1) Respectez les autres

Le respect marche dans les deux sens... Si vous n'avez jamais rencontré quelqu'un vous manquant de respect, je vous invite à penser à une personne envers qui vous n'êtes pas respectueux en ce moment. Il y a de fortes chances que vous trouviez au moins une personne... Plus tôt que de vous focaliser sur le manque de respect des autres envers vous, travaillez à être respectueux avec ceux que vous traitez pauvrement. Cela vous aidera à avoir de meilleurs rapports et échanges dans vos relations avec les autres.


2) Traitez-vous avec respect

C'est drôle comme beaucoup cherchent le respect des autres sans pour autant se respecter soi-même... Avant d'aller chercher le respect chez les autres, respectez-vous comme il se doit. Traitez-vous avec attention et respect. Est-ce que vous vous aimez intégralement et inconditionnellement ? Vous vous offrez ce dont vous avez besoin : suffisamment de sommeil, alimentation saine, exercice, repos, lecture, loisirs et passe-temps... ? Des moments pour vous? Si vous ne vous respectez pas, vous ne pouvez pas espérer gagner le respect des autres. Commencez par vous aimer. L'amour des autres viendra par la suite.


3) Ne médisez pas

Que ce soit dans un cadre professionnel ou social, médire n'est jamais approprié. Vous ne gagnerez certainement pas le respect des autres de cette façon. Peut-être aurez-vous l'impression de faire partie d'une bande si vos relations font de même. Mais n'y a-t-il pas d'activité plus intéressante et gratifiante ? Si vous n'êtes pas satisfait de quelqu'un, de ce qu'il fait, parlez-lui en face. Ne parlez pas derrière son dos. C'est ce genre de comportement qui attire les ragots et la négativité. Non seulement celui nuit à l'autre personne, mais celui nuit aussi et surtout à votre réputation. Si vous vous retrouvez dans une conversation où médisance et ragot vont bon train, mettez-vous en retrait et n'y participez pas. L'idéal est même de quitter les lieux, mais cela n'est pas toujours possible. De plus, n'allez pas colporter vous-mêmes ce que vous avez pu entendre à ce moment-là. Soyez honnête et transparent dans vos communications.


4) Soyez bon à ce que vous faites

Ne vous laissez pas arrêter par de mauvaises critiques ou par vos échecs. Ce n'est pas toujours facile lorsqu'on manque de confiance en soi. L'important est d'en tirer partie. Apprenez, posez des questions, pratiquez avec assiduité, implication et régularité. C'est grâce à l'expérience et l'amélioration constante que vous deviendrez meilleur et gagnerez le respect des autres.


5) Honorez ce que vous dites

Personne n'aime les personnes malhonnêtes ou peu fiables. Une personne respectée est avant tout honnête dans ses relations et communications et fiable pour faire ce qu'elle s'est engagé. L'intégrité est l'une des plus grandes valeurs humaines. Veuillez toujours respecter et honorer vos engagements, voire à faire mieux que promis.


6) Comportez-vous correctement

Avoir un comportement adéquat n'améliorera pas nécessairement le regard des autres à votre égard. Toutefois, vous comportez à l'opposé vous amènera les foudres de vos relations et vous isolera sûrement. Cela inclut d'être bien habillé et bien élevé, en utilisant un langage approprié et en respectant un minimum l'étiquette sociale. Dire "bonjour" en arrivant et "au revoir" en partant est toujours apprécié, de mpeme qu'un honnête "merci" à bon escient.


7) Soyez ouvert aux critiques

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, être respecté ne signifie pas ne pas être digne de critiques. En fait, être respecté tient plus de comment vous réagissez aux critiques. Vous recevrez forcément des critiques. Il ne s'agit pas de rejeter les critiques, mais d'être capable de les gérer gracieusement. Les gens respectent celui qui est capable de gérer une réaction négative et de la transformer en quelque chose de positif.


8) Soyez vous-même

Affirmez-vous ! Il vaut mieux une version originale de vous-même que la réplique exacte de quelqu'un d'autre. Bien sûr, si vous êtes trop original ou excentrique, les autres vous regarderont bizarrement. Mais ceux qui font preuve d'originalité et affirment leur style attirent le respect. Trop de gens essaient d'être quelqu'un d'autre. Et en définitive, ils n'ont pas vraiment d'identité propre. Découvrez qui vous êtes et ce que vous représentez.


9) Levez-vous pour ce que vous croyez

Avez-vous déjà rencontré des personnes qui sont simplement d'accord avec tout ce que disent les autres ? En fait, ces personnes sont lassantes ; discuter avec elles est inutile, car elles sont juste toujours en accord et n'ont pas d'avis tranché. La plupart des gens ont plus de respect pour quelqu'un qui n'est pas d'accord et qui le dit courtoisement, que quelqu'un qui n'est qu'un simple perroquet. De même, c'est en ayant votre propre opinion et un esprit critique que vous pourrez mériter le respect des autres.


10) Soyez un modèle

Les actions parlent bien plus que les mots. Soyez un modèle par vos actes. Ne courrez pas après le respect. Vous le gagnerez en prêchant par l'exemple. La personne la plus respectée est celle qui inspire les autres.


Créé par L'imam cyomar